Friday, 30 May 2014

Lanterna magica/Magic Lantern



L’Auster souffle sur la mer et jusqu’au pied de l’Acropole, s’agissant bien entendu du vent. Les élections une fois de plus... accomplies, le gouvernement sera bientôt remanié pour les apparences, et alors déjà, toutes les conclusions ont été tirées... (et) par les cheveux. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. La Grèce... respire.

Monday, 26 May 2014

Les votants du Pirée/The voters of Piraeus



Les Grecs ont voté en assez massivement. SYRIZA a certes remporté la première place (26,5%) devant la Nouvelle démocratie d’Antonis Samaras (22,8), le parti de la Gauche radicale a incontestablement remporté la bataille de l’émotion et surtout, la présidence de la Région d’Athènes (Attique, 50,8%). Cependant, l’Aube dorée (9,41%) devient... indiscutablement la troisième force politique du pays.

Saturday, 24 May 2014

Gitanes sans filtre/Unfiltered Gitanes



La campagne se termine. Dans les cafés, on discute parfois politique avec la même verve que jadis. Entre autres seulement. La ville d’Athènes est recouverte d’affiches, misère en papier cadeau. Les partis politiques ont encore organisé ces rassemblements ouverts à l’ancienne, mais le succès fut parfois mitigé. Vendredi 23 mai, le meeting d’Antonis Samaras et de sa Nouvelle démocratie place de la Constitution, a tourné au fiasco. Images trompeuses du pays trompé.

Tuesday, 20 May 2014

Homo Boeotius



Gouverner, et être gouverner hors toute certitude quant aux prétendus liens avec la cité et à sa citoyenneté, rajoute au mieux, l’insanité à la parodie. Dimanche 18 mai la Grèce décomposée a voté (scrutin municipal et régional), et d’abord, une première tendance se dessine. Athènes et sa région d’Attique (35% de la population du pays) ont sanctionné en quelque sorte les candidats issus de la Nouvelle démocratie et du PASOK, contrairement ou presque... au grand petit reste de l’Hellade.

Saturday, 17 May 2014

Audace politique/Political audacity



Les candidats aux innombrables figures électorales ont tout donné. La figuration démocratique connaîtra déjà son heure, ou son mauvais quart d’heure à la suite du premier tour des élections municipales et régionales ce dimanche 18 mai. Meetings, arguments et controverses qui s’entrecroisent sous une tempête de confettis, affiches et autres feuillets jusqu’aux pare-brises des voitures semi-abandonnées, nouvelles demeures pour chiens et humains. Europe décentrée, déconcertante.

Wednesday, 14 May 2014

Terra incognita



Au Pirée, on se retrouve parfois sur la passerelle entre la gare et le port pour discuter. Comme ces retraités et habitués des lieux... prenant ainsi un peu de hauteur... devant les vagues creuses de la campagne électorale. Le sens commun se montre suffisamment dubitatif, la Grèce demeure confuse dans son brouillard, hormis enfin ses températures de saison, car c’est l’été.

Friday, 9 May 2014

Tourisme politique/Political tourism



La saison avance. Incontestablement déjà, celle du tourisme, de même que cette autre nouvelle saison des opportunités électorales. Georges, mon ami de Chios, en... séjour médical à Athènes récemment, restitue les faits et gestes, ou plutôt gesticulations sur l’île: “Dimitris, ami intègre comme on dit parfois, se représente et pour la première fois aux élections locales. Lui, qui a toujours fustigé ces conduites du népotisme. Il prend sa retraite cette année, désormais trop juste pour assurer une certaine décence. Il doit en plus assumer les études de sa fille...”. En effet.

Monday, 5 May 2014

Campagne électorale/Election campaign



La campagne électorale deviendrait l’affaire du moment. Pour les medias en tout cas. Et afin de proposer une vue si possible de l’intérieur, greekcrisis présente ainsi l’interview d’une candidate aux élections régionales (pour la région d’Attique, liste de Rena Dourou). J’ai rencontré Catherina Thanopoulou en avril dernier, au siège du parti de la Gauche Radicale.

Thursday, 1 May 2014

Voyage à Cythère/Voyage to Cythera



Le calendrier prétendument électoral presserait comme alors toujours. Et entre décalages et précipitations, la Grèce... pélagique accueille ses touristes déjà nombreux et heureux de l’être. À Athènes, les graffitis les plus... patents sont nettoyés des murs et des façades, tandis que le “gouvernement” brade en ce moment même des édifices classés, appartenant au ministère de la Culture et situés au centre du quartier historique de l’Acropole, la Plaka que nos visiteurs fréquentent si couramment. Leur propriété est ainsi transféré au TAIPED, cette... “Treuhandanstalt” du Sud grec troïkanisé.